11/10/2005

Promenades pédestres à Cheratte

 J'ai participé ce soir à la réunion à l'Echevinat des Travaux, il fut clairement démontré que l'intention n'est absolument pas de créer des promenades autres que celles affirmant le catactère de bio-diversité et que pour ce qui concerne le sud de Visé, les pôles sont l'arboretum et les activités en rapport avec les abeilles, des jardins biologiques et la vallée de la Julienne. L'option d'une boucle vers Cheratte-bas n'est pas la préoccupation des porteurs du projet même si dans les promenades envisagées on accorde une part au patrimoine. En fait Cheratte-bas, malgré la darse et l'expérience de bio-diversité y engagée depuis des années, n'intéresse par Monsieur l'Echevin.
Il me semble toutefois utile de reconsidérer le projet de la locale de Cheratte de l'ACPR en la replaçant sur une promenade à Cheratte-bas dont la fin serait la Belle-Fleur et le début de la promenade "nature" dès l'arboretum.
Nous allons donc remettre sur le métier notre promenade basique en lui donnant un support à la fois papier et à la fois téléchargeable sur Internet et réintroduire une demande de reconnaissance et de subsides auprès de divers organismes y compris la fontation Roi Baudouin.
C'est bien trop facile de gommer Cheratte-bas de la carte touristique de Visé parce que les divers pouvoirs se moquent comme de colin tampon de l'avenir du village et surtout n'osent rien entreprendre pour sauver le Hasard, comptant sur l'usure du temps.
Cheratte-bas a des atouts non-négligeables, nous continuons le combat.
Jacques CHEVALIER
Secrétaire de l'ACPR-Cheratte
Conseiller (groupe PS) au CPAS de Visé

23:23 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/10/2005

PAC Cheratte

 

Cheratte d'hier et d'aujourd'hui
"120 ans d'Education populaire"
 
EXPOSITION DE PHOTOGRAPHIES
Le dimanche 9 octobre 2005 de 10 h à 20h
Vernissage à 11 h
à la salle Li Tcherati, Rue aux Communes, 37 à Cheratte-haut
entrée gratuite
Possibilité de se restaurer
Chateaubriand : 12 € - Assiette froide : 8 €
info et réservation : 0477/522.306

15:43 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/10/2005

Visite ce dimanche

Pour les personnes intéressées, ce dimanche 2 octobre 2005, rdv à 9 h 55 du matin sous la Passerelle du Charbonnage du Hasard à Cheratte-bas pour une visite guidée des lieux (1 heure à 1 h 30) se munir de chaussures solides et de vêtements pouvant être salis et pas trop fluo. Il est préférable de ne pas y venir avec des enfants de moins de 10 ans. C'est gratuit.
Rens : J. Chevalier 0476/479388 cheratte@msn.com

16:39 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/05/2005

Visite charbonnage

Pour celles et ceux que cela intéresse RDV à 9 h 55 sous la passerelle du Hasard, rue de Visé à Cheratte ce dimanche 22 mai. Visite + ou - 1 h 30
Contact / J. Chevalier 0476/479388 cheratte@msn.com

13:05 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/05/2005

Un nouveau Blog 100 % cherattois

Celui des Star Kids, ce groupe de modern jazz pour enfants de 4 à 12 ans dirigé par Chantal Dams, Murielle Dortu et Bernadette Kinet. C'est un blog de promo pour le site en lui même beaucoup plus richement doté en images, allez toujours voir ce blog créé par Chajak, alias Chevaljak :
http://star-kids-cheratte.skynetblogs.be

11:05 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/04/2005

Des organisateurs heureux !

Beau succès ce samedi 16 avril pour la marche parrainée des élèves du degré supérieur de l'école communale de Cheratte-bas, nous étions une quarantaine d'enfants et d'adultes à parcourir, malgré la pluie, les 12 kilomètres de la marche, au retour un super BBQ, et sur la photo les trois organisateurs principaux de la marche : Jacques (ACPR), Brigitte (Instit de l'école) et Seyfi (Amo-Reliance)

00:38 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/04/2005

C'est ce samedi à Cheratte

Ce samedi 19 avril avec les enfants de l'école communale de Cheratte-bas et leurs parents mais aussi toutes les personnes voulant découvrir Cheratte pour une marche de 12 kms, même un peu moins, à l'aise, et commentée par Jacques Chevalier, le rendez-vous est à 13 h 15 à l'école et le départ en groupe est ) 13 h 30 on revient vers 17 h au plus tard ) la cafétaria du hall omnisports où un BBQ est organisé : saucisses-salades dans du pain la portion : 2 €, c'est pas cher !, on réserve vite au 0476/479388 24 h sur 24, merci. C'est au profit des classes de péniche du degré supérieur de l'école. C'est une organisation commune de l'école communale de Cheratte-bas, de l'AMO-Reliance et de la locale de Visé-Cheratte de l'Association Culturelle Paul Renotte.

21:11 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/04/2005

Ce samedi 9 avril à Cheratte

La 6ème édition du Salon Couleurs Locales, une grande fête haute en ambiance et bonne humeur avec un programme comportant 25 animations, avec 17 stands présentant des saveurs d'un peu partout d'où sont originaires les gens de Cheratte. C'es ce samedi dès 14 h au hall omnisport de la rue de Visé, bus 6 et 40a, arrêt juste devant le hall. L'entrée est gratuite !
Renseignements : http://couleurs-locales.skynetblogs.be
Note : pas de visite du charbonnage ce dimanche 10 avril.

07:39 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/03/2005

A vos agendas !

23 artistes de Cheratte exposent leurs oeuvres (dessin, céramique, aquarelle, acrylique,gravure dur verre, dentelle, poterie, peinture huile, broderie perlée, photo, carricacture, patchwork....) dans le cadre de "JEUNES TALENTS 2005", les 1, 2 et 3 avril 2005 à la Salle St-Joseph, rue de l'Eglise à Cheratte-Hauteurs, entrée gratuite, bar, restauration "spécial Vins d'Alsace".
Vernissage le vendredi 1 avril à 20 h 15, exposition le samedi 2 de 14 h à 20 h et le dimabhe 3 de 11 à 19 h.

08:25 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/03/2005

Visite du charbonnage

Et oui chaque dimanche nous amène de nouveaux visiteurs, ici avec votre serviteur : Quentin et sa mère Brigitte, tous deux très réfrigérés après une heure de visite, il faisait vraiment trop froid le 27 février, faut espérer que ce dimanche 6 mars, avex ce beau manteau de neige qui couvre notre pays, nos prochains visiteurs seront plus à l'aise pour la visite. Rappel le rendez-vous est à 10 h du matin sous la passerelle du charbonnage, devant la porte illustrée sur la photo prise par notre ami David.

08:59 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/02/2005

Visite du charbonnage

Ce dimanche 6 février à 10 h, rdv sous la passerelle de la rue de Visé (bus 6 et 40 a de Liège arrêt "Cheratte Ecoles", la visite est clandestine et gratuite - durée 1 h 30 environ. Attention pas de visite le dimanche 20 février. Renseignements : J. Chevalier (ACPR Visé-Cheratte) 0476/479388

11:49 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/02/2005

David

David a treize ans aujourd'hui, c'est un ado de Cheratte, un jeune qui aime notre patrimoine, le charbonnage du Hasard. Depuis plusieurs semaines il nous accompagne chaque dimanche dans nos "visites" du charbonnage. Il prend des paquets de photos, très utiles pour le combat que nous menons pour la défense de notre patrimoine, il sensibilise aussi d'autres jeunes de Cheratte et d'ailleurs pour cette lutte, c'est vraiment un garçon formidable. Je veux ici lui souhaiter un bon anniversaire et si vous voulez le congratuler, il le mérite, voyez notre site http://groups.msn.com/Cheratte rubrique nouveautés.

19:39 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/01/2005

Visites du charbonnage de Cheratte

Dorénavant, tant que nous "pouvons" c'est chaque dimanche jusque fin mars, on verra ensuite, c'est à 10 h piles du matin avec rendez-vous soius lma passerelle du Hasard, rue de Visé à Cheratte-bas. Attention à 10 h 05 c'est trop tard. On se munit de vêtements de couleurs neutres et de bonnes chaussures car il y a beaucoup de verres et autres ferrailles qui peuvent faire mal. On peut prendre autant de photos que l'on veut à condition de respecter les normes de sécurité confiées par nos responsables de visite. C'est gratuit mais on vous demande si vous faites des photos en numérique de nous en transmettre, à votre guise, avec vos références pour meubler nos sites et blogs. La visite guidée dure environ 2 heures mais il est loisible de rester plus longtemps avec une indication sur la sortie éventuelle (difficilement praticable par temps de pluie).

22:08 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/01/2005

Visite du charbonnage

Ce dimanche 9 janvier à 10 h du matin, rdv dès 9 h 50 sous la passerelle du charbonnahe, rue de Visé à Cheratte-bas - durée de la visite jusque midi.

18:31 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/01/2005

A voir ou revoir...

 CHERATTE...
Une histoire écrite au charbon
Une superbe exposition des photographies de Francis Cornerotte
A la Galerie "Ouverture" au Théâtre Le Moderne, rue Ste Walburge, 1 à 4000 Liège (près de l'hopital de la Citadelle)
Vernissage le samedi 15 janvier de 14 à 18 h
Ouverture les samedi 15, 22 et 29 janvier 2005 de 14 h à 18 h.
Une organisation du cercle de photographes "Priorité à l'Ouverture", du Théâtre de Moderne, de l'ACPR et du Cripel dans le cadre du 40ème anniversaire de l'immigration marocaine et turque.

20:40 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/12/2004

Lu dans la Libre Belgique le 30/12/04

Toujours intéressant ce journal...

Profs et immigrés main dans la main
Marie Liégeois

Mis en ligne le 30/12/2004
- - - - - - - - - - - 

La Fondation Roi Baudouin sélectionne 5 projets liégeois.
Pour faire de l'école et des familles d'origine étrangère des partenaires et favoriser par là les résultats scolaires.

Une maman, d'origine marocaine, est menée en bateau par ses enfants qui lui font croire que les notes rouges dans le journal de classe témoignent de leur bon comportement à l'école. L'anecdote fait sourire, elle semble anodine. La petite histoire, pourtant, relatée par Cécile Horris, témoigne d'une incompréhension mutuelle entre le monde de l'enseignement et les familles issues de l'immigration. Elle est elle-même responsable de la maison de quartier «Eclats de rire» à Sainte-Walburge où un dispositif d'écoute et de dialogue entre ces deux parties vient de voir le jour, récompensé par la Fondation.

Ce constat d'injustice sociale, la Fondation Roi Baudouin, qui selon ses termes «contribue à l'amélioration des conditions de vie de la population», l'a remarqué sur base de récits semblables, qui confirment l'urgence d'intervenir. Car l'incompréhension rejaillit trop souvent sur les résultats des élèves qui, tiraillés entre les dires de leurs professeurs et ceux de leurs parents, baissent les bras face à la dégringolade de leurs notes.

Pour donner un coup de pouce à l'intégration, la Fondation a lancé un appel intitulé «Familles issues de l'immigration et école: partenaires et alliés». La Communauté française a compté plusieurs dizaines de candidatures. Les 17 projets les plus innovants et respectueux des objectifs fixés ont été retenus. Ils se partageront un subside de 80000 euros pour l'année 2005. Cinq de ces projets sont basés à Liège et environs.

«En filigrane de cet objectif d'amélioration des résultats scolaires par un meilleur rapport entre école et famille, nous avons vu poindre une autre dimension. Celle de l'inégalité hommes-femmes qui subsiste chez ces personnes d'origine étrangère. Or nous sommes convaincus, comme l'a souligné l'une de nos collaboratrices, qu'aux femmes mieux formées correspondront des enfants mieux suivis», a expliqué Françoise Pissart, directrice à la Fondation et responsable du département Justice sociale. L'intégration des femmes constitue donc un cheval de bataille pour les équipes en charge des différents projets.

Quelques projets retenus

A Malmedy, la maison d'accueil «Couleur café» encourage les mères désireuses de sortir de chez elle à se retrouver. Mais ces dernières témoignaient souvent d'une envie d'apporter un soutien scolaire à leurs enfants. Six enseignantes bénévoles ont donc mis sur pied une remédiation hebdomadaire à laquelle se rendent les enfants, accompagnés d'un de leurs parents. L'équipe propose également de se rendre dans les familles, afin que les mamans ne laissent pas seuls les plus petits.

Autre projet à Cheratte où les élèves, d'origine belge ou étrangère (90 pc), sont invités à mettre en scène leur perception des valeurs et de la religion de leurs congénères. Au final, un petit spectacle-forum présenté aux familles,

«où l'on se rend compte que les valeurs importantes ne diffèrent pas tellement selon les religions...» constate Christophe Parthoens, de l'équipe «Reliance», qui espère améliorer ainsi l'interculturalité.

La ligue des femmes albanaises «Main dans la main», à Huy, a proposé la création d'une médiation entre écoles et familles. «Nous avons souvent l'impression d'être incompris mais aussi de peu comprendre le mode de fonctionnement des écoles» souligne Hamide Canolli, Albanaise et responsable du projet.

A Verviers, enfin, l'école de la Providence et DEFIS Vesdre (en charge de l'intégration socioprofessionnelle des publics fragilisés) s'associent pour favoriser la rencontre grâce à des cours de langue, des mises en scène et une structure d'accueil.


00:57 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/12/2004

Paru dans Visé-Magazine ce jour...

EXPOSITION
Association Culturelle Paul Renotte
- Section Visé-Cheratte
Appel aux artistes plasticiens de la Basse-Meuse ! Du 18 mars au 3 avril 2005 aura lieu à Visé, à l'Athénée, une exposition intitulée " Triangle Rouge" organisée par le CPAS de Visé et quelques associations locales, servant essentiellement à se souvenir d'un sinistre passé (le fascisme) pour qu'il ne revienne jamais.
L'Association Culturelle Paul Renotte (ACPR), partenaire de cet événement, voudrait que tous les artistes plasticiens amateurs et pros de la Basse-Meuse s'unissent pour réaliser une fresque collective sur le thème des "Résistances d'Aujourd'hui" en regard de celles d'hier, au siècle passé. Appel est donc lancé à toutes et à tous. Le plus simple est de nous contacter au 0476/47.93.88 (Jacques Chevalier) ou 0486/97.19.28 (Edith Wéris, maître du projet).


20:16 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/12/2004

Attention - pas de visite ce dimanche !

Problème technique - pas de visite à 10 h ce dimanche, ni le 2 janvier, on recommence le 9 janvier !

09:32 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/12/2004

Hasard sous la neige

En espérant qu'il tombe encore quelques flocons d'ici demain à 10 h, ce dimanche donc, les amateurs de photos originales du charbonnage de Cheratte seront ravis, rendez-vous à 10 h piles sous la passerelle de la rue de Visé.

09:01 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/11/2004

Hommage aux mineurs et défense du charbonnage

Ce dimanche 5 décembre à 11 h aura lieu, Place Louis Capier à Cheratte-bas, au nord de la cité à hauteur du passage à niveau-église une inauguratuion d'une plaque commémorative à la mémoire des mineurs de Cheratte. Saluons cette belle initiative qui sera suivie d'un vin d'honneur dans la salle de l'ancienne école communale (rue de Visé, 123) tout en nous demandant pourquoi les autorités communales et autres se fichent bien de la préservation du charbonnage de Cheratte en butte pour l'instant à du vandalisme de haut vol visant purement et simplement, in fine, à la destruction des deux tours restantes. Celle en béton : on y a pratiqué des coupes dans les structures des piliers de base. Celle dite "tour médiévale" où la machine d'extraction est en cours de déboulonnage de certaines pièces et où on casse les structures de sol porteuses de la cage d'ascenceurs, il ne s'agit pas de petit vandalisme mais d'une opération concertée réalisée par des pros, probablement à la solde du propriétaire des lieux. Objectif inavoué, détruire pour raisons de sécurité et récuper un maximum de tonnes de fer.

19:51 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/11/2004

Ce dimanche...28

pour ceux que cela intéresse, visite du lieu à 10 h(rdv sous la passerelle du Hasard, rue de Visé) jusque midi, sonner au 0476/479388 le 28 avant 9 h merci.
Attention ! pas de visite le dimanche 5 décembre !

21:45 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/11/2004

Visiter le charbonnage

Ce dimanche 21 novembre , rdv à 9 h 55 sur le terrain en face du Hasard, à hauteur de la Passerelle du Hasard, rue de Visé.

19:36 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/11/2004

Le 11 novembre n'a pas été célébré à Cheratte

S'il est vrai que les derniers combattants de la guerre de 14-18 sont tous morts maintenant, nous trouvons qu'il est indigne de ne plus se souvenir publiquement d'une des plus grandes boucheries du siècle passé. Certes un hommage fut rendu à Visé et quelques petites gerbes ornaient symboliquement les monuments de Cheratte mais cette non-célébration non annoncée fait mal au coeur de nombreuses personnes même si elles n'assistaient pas même aux célébrations. On a déjà gommé le 8 mai au nom de l'Europe pour ne pas rappeler que les allemands d'une certaine époque étaient les boches par un souci de fraternité louable entre les peuples de l'Europe Unie. Nous voudrions dire, parce que ce blog est celui de l'ACPR, qu'il nous semble que le 8 lmai devrait à nouveau devenir un jour férié légal et national, non pas pour stigmatiser les boches mais pour célébrer la Paix et la lutte constante des peuples du monde entier pour leur libre émancipation. Que le 8 mai en plein printemps devienne un jour de joie, une fête que l'on fête entre tous, amis du monde entier. Nous allons nous y employer. Et s'il faut aussi transformer la date du 11 novembre nous nous battrons pour que ce jour, et il l'est déjà, soit assimilé à la lutte des femmes, cette minorité largement majoritaire pour laquelle en certains pays le droit de vivre est encore remis en question pour un rien. Utopiques ? Non, humains, simplement.


15:09 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/11/2004

Article paru dans Le Soir du 6 novembre 2004Remue-méninges

Article paru dans Le Soir du 6 novembre 2004

Remue-méninges pour faire revivre le « Hasard »

E n 1977, le charbonnage du Hasard à Cheratte fermait définitivement ses portes. A l'époque, 600 « gueules noires » travaillaient encore dans cette mine qui, à ses heures de production les plus intenses, occupait jusqu'à 1.500 personnes. Depuis 27 ans, ces bâtiments à l'architecture impressionnante qui ne manquent pas d'attirer l'attention des passants qui circulent sur la route Visé-Liège, à Cheratte-bas, attendent toujours une réaffectation.

Les lieux sont exceptionnellement ouverts aux visiteurs. Ce fut notamment le cas lors des dernières Journées du patrimoine. Ce week-end-là, plusieurs centaines de curieux venus parfois d'Allemagne, des Pays-Bas et de France avaient rallié le quartier du Vinâve où se situe l'ancien charbonnage. Ce succès populaire a incité la section de Visé-Cheratte de l'association culturelle Paul Renotte (du nom de cet artiste et résistant liégeois qui fut échevin communiste de la Cité ardente aux lendemains de la guerre) à lancer un appel à projets à tous ceux (particuliers, associations, décideurs politiques...) qui auraient une petite (ou une grande) idée pour réhabiliter ce site classé (1).

Au début des années 80, le charbonnage cherattois, ainsi que le château Saroléa (situé en face) érigé, lui, au XVIIe siècle, ont été acquis pour la modique somme de 175.000 euros par un entrepreneur limbourgeois, Armand Lowie, qui serait, aujourd'hui prêt à les revendre pour plus d'un million d'euros !

En 27 ans, les bâtiments se sont sérieusement déglingués et ils constituent aujourd'hui un chancre industriel qui risque même de s'avérer dangereux pour ceux qui s'y aventurent, déplore Jacques Chevalier, une des chevilles ouvrières de la section cherattoise de l'association Paul Renotte. Pourtant beaucoup de gens de Cheratte et même parfois de bien plus loin voudraient les faire revivre tout en conservant la trace de leur histoire sociale et leurs atouts architecturaux, poursuit-il.

En un peu plus d'un quart de siècle, plusieurs projets, parfois même pharaoniques, de réhabilitation du « Hasard », ainsi que de la « Paire aux bois », un vaste terrain vague voisin de 13.000 m2, ont été lancés, mais aucun ne s'est concrétisé.

Des promoteurs louvanistes, hollandais, limbourgeois... se sont intéressés au site. Il a ainsi été question d'aménager une cité sociale, un complexe de bâtiments consacrés à la recherche, un centre culturel comportant une école de cirque et un amphithéâtre, un ensemble d'une trentaine de lofts, un centre d'excellence qui aurait constitué une vitrine pour les entreprises de la région..., se souvient Jacques Chevalier.

L'association Paul Renotte attend donc les suggestions. Dans un premier temps, elle nourrit un projet plus modeste : publier une brochure qui reprendrait l'essentiel des articles consacrés au charbonnage du Hasard et son histoire et pourrait attirer l'attention d'un éventuel investisseur.  



23:18 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

David

David Kever est un jeune cherattois passionné par le charbonnage du Hasard, c'est aussi un fana d'internet, il a donc créé son propre site et vous y trouverez dessus des photos très récentes puisqu'elles datent de ce matin même, certaines sont un peu sombres mais c'est un intéressant reportage qui est tout à l'honneur de notre patrimoine. Allez donc visiter le site de David et participez-y : http://groups.msn.com/Cherattecharbonage

15:00 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Schéma communal

Voici une réunion à laquelle chaque Cherattois conscient du devenir de son quartier se devrait de participer, pour Cheratte-bas ce sera ce lundi 8 novembre à 20 heures à l'auditorium de l'école communale, rue de Visé. Je vous conseille de venir un gros quart d'heure avant afin de consulter les diverses cartes qui seront exposées. Nous y serons présents en tant qu'ACPR, c'est à dire un groupe de personnes de Cheratte et d'ailleurs soucieuses de l'avenir de Cheratte, de son charbonnage et de tout ce qui fait de ce quartier un quartier plein de vie pour qui il convient de faire quelque chose. Et en ce qui concerne le charbonnage : il n'est plus temps de tergiverser.

14:52 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/11/2004

Il y a 7 ans déjà

Fin octobre à la mi-novembre 1997, l'asbl "Les Compagnons de la Belle Fleur" et la Société Royale Archéo-Historique de Visé présentaient à Cheratte une grande exposition à l'occasion du XXème anniversaire de la fermeture du charbonnage du Hasard. 1700 visiteurs payants allaient la visiter mais aussi plus de 200 le jour du vernissage sans compter 500 élèves de diverses écoles du voisinage. Ce fut assurément une des plus belles organisations culturelles mises sur pied à Cheratte et nombre de gens s'en souviennent encore avec émotion/ Avec mes amis de la SRAHV nous avions pensé rééditer une activité du genre pour les 25 ans de la fermeture mais le projet est tombé à l'eau. Faut-il, au stade actuel, encore organiser des expositions-souvenir ? Ne vaut-il pas mieux d'organiser les gens, tant les anciens mineurs que les cherattois eux-mêmes et tous les amis venant de partout et amoureux de Cheratte pour penser positivement au futur ? Un futur respectueux du passé.

09:19 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/10/2004

Appel à soutien

 L'Association Culturelle Paul Renotte - Section de Visé-Cheratte - a besoin de votre soutien. En effet, nous ne sommes pas encore subventionnés et même si nous utilisons un site et un blog "gratuits" nous avons des frais pris en charge seulement par les responsables de l'association à titre personnel. Nous envisageons la création d'une association qui pourrait s'intituler "les amis du charbonnage de Cheratte" ou encore "Sauvons le charbonnage de Cheratte", cette association rassemblerait toutes celles et tous ceux qui aiment et se battent pour ce grand ensemble historique, social, architectural et culturel et qui refusent de le voir tomber en ruines ou détruit pour cause de sécurité publique.
Certes cette association ne sera pas en mesure avec quelques dons de sauver le charbonnage, par contre elle pourra continuer son combat pour que Cheratte soit connue un peu partout et que les décideurs décident enfin quelque chose de concrêt.
Outre les site et blog internet nous voudrions éditer une petite brochure "papier" reprenant des articles parus sur le charbonnage, le château Saroléa, la Cité et d'autres coins du village, avec quelques photos, brochure permettant aux personnes intéressées d'avoir quelque chose en mains et pouvant servir aussi de base de travail pour aider à faire avancer l'idée de l'urgence de sauver Cheratte, cette brochure serait mise en vente à un prix accessible à toutes et tous, cependant elle aura un prix, une somme X encore inconnue à investir pour la réaliser et l'éditer. C'est une des raisons de l'appel lancé aujourd'hui à soutenir financièrement notre section de l'ACPR. S'il est vrai que nous utilisons beaucoup le mail pour contacter des gens, nous avons aussi recours au courrier papier et celui-ci a un coût d'édition et surtout d'envoi, c'est la seconde raison de notre appel. Nous voudrions aussi nous doter d'une base documentaire et du matériel pour la réaliser, la promotionner, c'est la troisième raison de cet appel.
Enfin, et c'est vital pour notre association, nous voudrions être plus nombreux, tant de Cheratte que d'ailleurs, à prendre à bras le corps la lutte pour Cheratte, son charbonnage, l'ensemble de son patrimoine et la reconversion des quartiers, dans ce cas l'appel n'est plus financier mais humain.
 
Pour soutenir financièrement notre projet :
Compte général de l'ACPR : 001-2230403-61 mention "Cheratte"
Pour nous rejoindre :
Envoyez-nous vos coordonnées : nom, prénom, adresse postale, téléphone, gsm, mail, profession ainsi qu'un petit mot de présentation et de motivations et si possible une photo d'identité.
Soit par poste : J. Chevalier ACPR Rue de Visé, 198 4602 Cheratte (Belgique)
Soit par mail : cheratte@msn.com
Voyez notre site : http://groups.msn.com/Cheratte

16:16 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/10/2004

31 octobre

10 h du mat devant le charbonnage, sous la passerelle. RDV.

18:43 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/10/2004

Encore un superbe site à visiter

Ce matin nous avons rencontré des amis allemands passionnés de photographie, ils nous ont laissé leur adresse, nous y sommes allé cliquer et nous avons découvert cette page sur Cheratte de toute beauté, allez-y cela vaut le déplacement :
http://www.foto-it.de/industriekulissen-belgien/cheratte.htm
En illustration la Belle Fleur photographiée en mars 2004 par nos mis allemands, à remarquer le détail anecdotique : le seul drapeau polonais à son sommet.

21:05 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |